Le Zombi du Grand-Pérou – Pierre-Corneille Blessebois – OCCASION

Occasion – Paréiasaure Edition – 1997 – Très bon état

Catégorie : Étiquette :

Description

Arrivé à Basse-Terre en mai 1686, Blessebois est vendu à Marguerite la Garrigue, veuve de Jean Dupont, propriétaire du domaine du Grand-Pérou. Il recommence bientôt à intriguer en se faisant passer pour sorcier, ce qui amenera Félicité de Lespinay, dite comtesse de Cocagne à solliciter l’aide de ses soi-disant pouvoirs surnaturels afin de l’aider à épouser le fils de sa propriétaire, Charles Dupont, dit le marquis du Grand-Pérou en l’envoûtant et en faisant mourir sa maîtresse, Marguerite La Garrigue. Blessebois satisfait Félicité de Lespinay à l’aide de plusieurs mises en scène et en simulant l’apparition d’un zombie. La mystification prendra de l’envergure lorsque le frère de Charles Dupont aura, à son tour, recours à Blessebois pour duper Félicité de Lespinay. Le bruit donné dans l’île à ces mystérieuses apparitions finira lorsque la justice finira par en avoir vent. Blessebois est décrété de prise de corps et emprisonné. En février 1697 est paru le roman Le Zombi du grand Pérou où Blessebois a relaté toute cette aventure. Une dernière et non moins importante controverse agitant la réception de l’œuvre de Blessebois tourne autour du lieu de publication du Zombi du grand Pérou car nul ne sait si Blessebois est revenu en France ou s’il a fini sa vie à la Guadeloupe. Certains érudits affirment que l’œuvre a été imprimée à Rouen tandis que d’autres assurent que tout, dans la disposition de l’ouvrage, diffère de la forme ordinairement pratiquée par les imprimeurs rouennais, auquel cas Le Zombi du grand Pérou, qui comporte un grand nombre de mots de créole, aurait été imprimé aux Antilles, ce qui en ferait le premier roman de la littérature francophone