Les fillettes – Clarisse Gorokhoff

18,00

Plus que 1 en stock

Description

« Avec elle, Anton s’était dit qu’il aurait la vitesse et l’ivresse. Tout le reste serait anecdotique. Avec cette fille, il y aurait de l’essence et du mouvement, des soubresauts incessants. Il l’avait pressenti comme lorsqu’on arrive dans un pays brûlant. On ferme les yeux, un bref instant, nos pieds foulent le feu – déjà, la terre brûle. « Aujourd’hui Rebecca n’est plus une jeune fille – mais c’est encore une flamme. Ensemble, ils ont fait trois enfants. Trois fillettes sans reprendre leur souffle. Mais trois fillettes peuvent-elles sauver une femme ? Avec des cris, des rires, des larmes, peut-on pulvériser les démons d’une mère ? »

Elles sont trois soeurs : Justine, Laurette et Ninon. Elles partagent une enfance fantaisiste qu’elles souhaiteraient sans épée de Damoclès. Leurs parents, Anton et Rebecca, se sont aimés sur un coup de foudre mais Rebecca est une femme fêlée qui collectionne les médicaments et les drogues. Une femme poétique, fantasque, qui pourrait ressembler à une Zelda Fitzgerald contemporaine mais qui est une drôle de mère trop souvent absente dans l’éducation de ses enfants. Face à la menace d’une mère qui risque de basculer, les trois fillettes opposent l’esprit
merveilleux de l’enfance que leur mère n’a jamais totalement quitté. Qu’est ce que le réel quand on est adulte? Qu’est ce que le réel quand on est l’enfant de ces adultes?

Dans ce roman sur des soeurs, des filles, et des femmes, Clarisse Gorokhoff compose un hymne à l’amour bouleversant.